Les filles de Tselophcha

(extraits d’une prédication donnée à l’Eglise libre de La Chaux-de-Fonds)

C’est un texte de l’Ancien Testament que nous allons examiner. Il est regrettable qu’il ne soit pas plus souvent commenté. Il est pourtant riche de leçons qui n’ont rien perdu de leur actualité.

Nombres 27, v 1 à 11 : 

Les filles de Tselophchad, fils de Hépher, fils de Galaad, fils de Makir, fils de Manassé, des familles de Manassé, fils de Joseph, et dont les noms étaient Machla, Noa, Hogla, Milca et Thirtsa, s’approchèrent et se présentèrent devant Moïse, devant le sacrificateur Eléazar, et devant les princes et toute l’assemblée, à l’entrée de la tente d’assignation. Elles dirent : Notre père est mort dans le désert; il n’était pas au milieu de l’assemblée de ceux qui se révoltèrent contre l’Eternel, de l’assemblée de Koré, mais il est mort pour son péché, et il n’avait point de fils.

Pourquoi le nom de notre père serait-il retranché du milieu de sa famille, parce qu’il n’avait point eu de fils ? Donne-nous une possession parmi les frères de notre père. Moïse porta la cause devant l’Eternel.

Et l’Eternel dit à Moïse : Les filles de Tselophchad ont raison. Tu leur donneras en héritage une possession parmi les frères de leur père, et c’est à elles que tu feras passer l’héritage de leur père.

Tu parleras aux enfants d’Israël, et tu diras : Lorsqu’un homme mourra sans laisser de fils, vous ferez passer son héritage à sa fille. S’il n’a point de fille, vous donnerez son héritage à ses frères.

S’il n’a point de frères, vous donnerez son héritage aux frères de son père. S’il n’y a point de frères de son père, vous donnerez son héritage au plus proche parent dans sa famille, et c’est lui qui le possédera. Ce sera pour les enfants d’Israël une loi et un droit, comme l’Eternel l’a ordonné à Moïse.

Continuer la lecture

Partage n°119 : C’est le retour du printemps

« Je veux chanter à l’Eternel, car il m’a fait du bien » Psaumes 13-6.

Le chanteur Michel Fugain chantait le retour du printemps. Les poètes, à leur manière célèbrent aussi cette période de l’année. C’est le sortir de l’hiver, la saison des bourgeons qui vont éclore laissant de nouvelles feuilles paraître aux arbres, la saison où les températures recommencent à prendre un peu de hauteur. Pas la peine d’écrire davantage sur ce qu’est la saison printanière, nous le savons bien. C’est un recommencement, comme une résurrection.

Espérons que ce printemps qui s’annonce aux portes du mois de mars, soit un beau printemps… Après toutes ces pluies des semaines passées, le froid et la neige qui complique toujours un peu la circulation automobile ou piétonne, et éprouve notre santé, un peu plus de soleil et de chaleur nous fera du bien au cœur comme au corps ! Nous ne voudrions surtout pas être privés de cette saison, si belle entre toutes : Le printemps.

Oui le printemps approche…   Continuer la lecture