Billet 09.18 – La solitude du comédien

Des milliers de personnes jeunes et âgées en Suisse et partout dans le monde investissent leurs talents en s’exprimant par le théâtre ou le mime.

Avez-vous déjà tenté cette expérience ? Je vous encourage à prendre ce risque. On dit avec raison que le théâtre est l’art vivant le plus difficile à transmettre. Je suis tout à fait d’accord avec cette affirmation. Mais alors pourquoi les troupes de théâtre amateurs de notre région connaissent-elles un tel succès dans nos villes et nos villages ?

La réponse est à chercher premièrement auprès des metteurs en scène, des actrices et des acteurs. J’ai le privilège d’en faire partie depuis très longtemps et je ne m’en lasse pas.

Certaines personnes insinuent que l’acteur s’exprime par orgueil, par désir d’être admiré et applaudi. Non et non, il y a autre chose de plus profond qui le motive. Dialoguez à ce sujet avec un comédien, ses réponses vous surprendront. Continuer la lecture

Partage n°122

« Je ne te laisserai point, je ne t’abandonnerai point,

fortifie-toi seulement ». Josué 1-5

Ce texte a été le support d’une prédication apportée au début du 20èmesiècle dans le cadre d’une église baptiste à Paris, pour les 25 ans du ministère de son pasteur (Philémon Vincent). En voici le contenu :

 

« C’est ici l’histoire d’un miracle. L’histoire d’une église a toujours les proportions d’un miracle pour nos entendements timides. Dans les routines d’une vie « d’à peu près » comme une plante hors de son climat natal, la foi s’étiole : à peu près croyants et à peu près fidèles, en vérité nous ne prenons pas notre parti de l’Amour du Père ; nous ne croyons pas sérieusement aux promesses de Dieu, ni qu’elles soient pour notre humanité dans sa chair misérable. Instruits par des générations de chrétiens, même enseignés par une expérience propre, la grâce nous étonne toujours ! Continuer la lecture