Témoignage de Quentin Nicolet

Bonjour a tous,

j’ai décidé aujourd’hui de vous apporter mon témoignage. Pour ceux qui ne le savent pas encore je me suis fait baptiser le 3 septembre 2017 à Neuchâtel. Je l’ai fait avec l’Eglise du Réveil, ce qui m’a permis d’être baptisé en compagnie d’autres personnes. Je me suis rendu à l’Église du Réveil en Juin dans le cadre d’une présentation pour les « flambeaux de l’Evangile ». A cette occasion les organisateurs ont fait une annonce sur des cours de préparation au baptême ce qui ma décidé à les suivre et c’est ainsi que je me suis fait baptiser avec les personnes de L’Église du Réveil. J’ai eu aussi l’occasion de pouvoir partager avec François (Pasteur de l’EEL).

A première vue mon témoignage n’est pas très impressionnant car pour être délivré de quelque chose, il faut déjà tomber. Donc si je devais décrire ma vie, jusqu’à maintenant, je la décrirait comme : Protégée. 

Psaumes 34.7 : L’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craigne, et il les arrachent au danger.

Donc pourquoi « protégée » ?

Bien que ma relation avec Dieu n’ait pas toujours été en constante augmentation et c’est bien dommage cependant Dieu n’a pas permis que je m’égare trop loin, dans le sens où je ne suis pas tombé dans les drogues, l’alcoolisme, l’occultisme, ou d’autres choses ce qui peut-être aurait rendu mon témoignage plus impressionnant mais à quel prix !  j’ai donc eu la chance de naître dans une famille chrétienne, élevé selon une éducation plutôt classique. J’ai eu également le privilège de recevoir des valeurs chrétiennes ce qui n’est malheureusement, pas assez le cas aujourd’hui.

Dès mon plus jeune âge, j’ai participé à des camps pour enfant, dans le cadre de la « Jab » Arzier, pour  ceux qui connaissent. Lors de ces camps j’ai pu parler de Dieu, j’ai pu chanter et pour certains chants je m’en souviens encore aujourd’hui. Je pense que ces camps ont joué un rôle important dans ma relation avec Dieu.

Parallèlement à cela, à l’âge de 8ans, j’ai commencé les « flambeaux de l’évangile ». A ce jour je continue d’y participer mais en tant que responsable. Tout cela m’a permis de grandir dans un environnement saint, qui pour le coup est vraiment Saint. J’ai également eu l’occasion de passer ma « promesse », cette promesse est un engagement de plus envers Dieu, (engagement détourné dans certains groupes non chrétiens) cette promesse je l’ai faite en 2015, à Ovronnaz. Petite anecdote, quand j’étais plus jeune, je me disais: « il me faudra une date de conversion, le jour où je témoignerai? »  j’avais à l’époque noté dans ma Bible lors d’un camp Jab : 11 Août 2012 à midi, (donc c’est précis). J’ai compris et pris la décision de prendre Jésus comme sauveur. A vrai dire je ne sais pas si c’est la vraie  date de ma conversion car étant né dans une famille chrétienne   je pense avoir donné ma vie à Dieu avant cette date.

Après tous ces événements, le prochain selon moi était de demander le Baptême. Pourquoi me suis-je fait baptiser? Ce désir, je l’ai eu il y a environ une année et ce désir a grandi peu à peu en moi pour au final aboutir sur une réponse à un appel et plus que cela, un commandement.

Matthieu 28:19 : Faites de toutes les nations des disciples, les baptisants, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Merci

Quentin Nicolet