Verset du 14.11.2021

J’ai vu en effet ceux qui ont renié Dieu, j’ai vu que tout leur réussit, et j’ai envié ces insolents. Ces gens-là n’ont jamais d’ennuis, ils sont gros et gras, ils ne connaissent pas la peine des hommes ; les coups durs sont pour les autres, pas pour eux. Ils portent l’arrogance comme une décoration, la violence leur va comme un costume sur mesure. Dans leur luxe, ils vous regardent de haut, on voit bien tout ce qu’ils imaginent. Ils se moquent, ils parlent méchamment, d’un air supérieur ils ne parlent que d’opprimer. Ils ouvrent la bouche pour s’attaquer au ciel, et leur langue n’épargne rien sur terre. C’est pourquoi tout le monde se tourne vers eux et boit leurs paroles comme de l’eau. Ils déclarent : « Dieu ne peut rien remarquer ; comment peut-il savoir, celui qui est là-haut ? » Regardez-les, ces gens sans foi ni loi : toujours à l’abri des ennuis, ils améliorent leur situation. C’est donc pour rien que je suis resté honnête, et que j’ai lavé mes mains en signe d’innocence. Tous les jours, j’endure toutes sortes de peines, chaque matin, je suis au supplice. Mais si je me décidais à parler comme eux, je serais traître envers tes fils, mes compagnons. J’ai voulu y réfléchir, pour comprendre ; mais tout cela m’a paru trop difficile, jusqu’au jour où, entrant dans ton sanctuaire, j’ai compris quel sort les attendait.


Psaumes 73 :3-17