Billet 05.2018 – Le travail: un précieux trésor

En lisant dans la Bible un passage des Proverbes, mon attention s’est fixée sur celui-ci:

Mais le précieux trésor d’un homme, c’est le travail. (Proverbes 12.27)

On estime qu’il y a actuellement dans le monde 240 millions de chômeurs.

C’est effrayant. Récemment, je me suis retrouvé en Suisse romande dans une séance destinée à informer une soixantaine d’hommes et de femmes qui venaient d’entrer dans la catégorie des “chercheurs d’emplois”. J’ai rarement vu autant de visages exprimant la tristesse, des interrogations et la lassitude.

Je suis certain que la majorité de ces personnes auraient approuvé à 100% l’exactitude du verset biblique cité.

Se retrouver sans emploi est souvent perçu comme un drame, une injuste punition. La perte d’un emploi constitue dans bien des cas le premier maillon d’une succession de drames, de tensions, de problèmes de tous genres. Par contre, retrouver un emploi, c’est retrouver le sourire, une bonne raison de se lever le matin. C’est aussi retrouver un précieux trésor: un salaire à la fin du mois assorti d’une libération d’une série d’obligations administratives.

Travailler, pour un homme et une femme, c’est retrouver une dignité dans notre société dans laquelle l’argent et l’emploi sont tellement (trop) important.

Aux internautes qui liront cette méditation j’ai envie de dire: Si vous avez un travail, remerciez Dieu. C’est un trésor. Et à ceux qui cherchent un emploi, je dis: Ne perdez pas courage ! Et surtout ne faites pas l’erreur de penser que si vous n’avez actuellement pas d’emploi vous ne valez rien. Aux yeux de Dieu, vous êtes précieux. Continuez bien sûr de chercher un emploi. Priez pour cela avec confiance. N’imaginez pas que celui qui a signé cette méditation est un théoricien éloigné des réalités de la vie.

J’ai vécu des périodes pleines d’interrogations, d’incertitudes. Et j’avoue humblement que d’avoir placé ma confiance en Dieu m’a aidé à garder le sourire, le moral et à retrouver quelque fois… un travail, c’est à dire: un trésor. Alléluia !

Bonne semaine!

Charles-André Geiser