Billet 10.18 – Pour se muscler, il faut …

Que proposez-vous pour terminer ce titre ? J’ai cherché et j’ai trouvé toute une série de solutions.

Il m’a été proposé de faire 60 pompes lentes et 20 rapides jusqu’à ce que je m’écroule sur le plancher. J’ai aussi lu que certains produits à base de protéines, glucides et lipides étaient fortement conseillés.

Chaque sportif cherche à développer sa masse musculaire en fonction de son sport. Tous les sports nécessitent un développement de la masse musculaire pour gagner en puissance ou pour conserver sa musculature (sport d’endurance). 

L’alimentation est un facteur important de la prise de masse, cependant, seule la musculation ou le sport permettent le développement musculaire de façon durable et harmonieux.

Alors que nous cherchions avec quelques amis trompettistes à améliorer nos performances (produire des notes claires sur 5 octaves), nous avions été conseillés d’appliquer une méthode d’entraînement extrêmement exigeante. En résumé, nous devions soumettre nos lèvres à d’énormes pressions en jouant des notes de plus en plus aigües. Cela demandait aussi un renforcement de notre appareil respiratoire. Nos séances d’entraînements étaient si intenses que nous ne devions pas les faire quotidiennement. Il fallait en effet accorder à nos muscles 48 heures de repos pour se re-construire et prendre du volume.

Au bout de quelques semaines, les performances commencèrent en effet à être audibles. Le principe de base était de faire “exploser” des cellules de nos muscles et la cicatrisation renforçait les parties de notre organisme ainsi soumis à une réelle souffrance.

Et si ces principes s’appliquaient aussi au développement de la foi en Dieu ? Ma réponse est positive.

La Bible affirme (lettre de Jacques) : Considérez-vous comme très heureux quand vous avez à passer par toutes sortes d’épreuves ; car, vous le savez, si votre foi résiste à l’épreuve, celle-ci produit la persévérance. Heureux est l’homme qui demeure ferme dans l’épreuve; car après avoir prouvé sa fermeté, il recevra la couronne de victoire, la vie éternelle que Dieu a promise à ceux qui l’aiment.

C’est dans des pays très éprouvés, tels que la Côte d’Ivoire et Haïti que j’ai rencontré les chrétiens les plus heureux, dynamiques et fermes dans leur foi. Leurs témoignages constituent des preuves que l’épreuve renforce la foi.

Fraternellement

Charles-André Geiser