Billet 12.19 – Voir dans la nuit

Etant enfant, n’avons-nous pas tous rêvé une fois ou l’autre de voir malgré la nuit qui nous enveloppait ?.

Le Psaume 119e contient des perles de sagesse dont nous pourrions plus souvent nous inspirer dans notre vie quotidienne.

En voici une qui mérite toute notre attention. Elle est le fruit de l’expérience d’un auteur ayant vécu il y environ 3000 ans.

” Ta parole oh Dieu est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier” (Psaume 119.105).

Lorsque nous marchons sur une piste de brousse en pleine nuit, nous ne sommes pas tellement intéressés de voir ce qui se trouve à 100 mètres devant nous. L’important est de poser nos pieds à la bonne place pour éviter un obstacle inerte ou vivant !

Et dans ces moments, la moindre source de lumière naturelle ou artificielle est vraiment la bienvenue.

Notre marche quotidienne se déroule aussi bien souvent dans d’obscures conditions. Prendre les bonnes décisions au bon moment, s’orienter sur un sentier qui n’aboutira pas au bord d’un précipice devient parfois primordial.

Et c’est là que l’auteur du texte biblique cité nous apporte son témoignage.

La parole de Dieu, telle que nous la découvrons dans la Bible, est une lampe à nos pieds et elle éclaire notre sentier.

Nous sommes nombreux dans ce pays à posséder une Bible. Mais pour qu’elle puisse remplir une de ses fonctions principales, il faut l’ouvrir et accepter de se laisser guider par son enseignement.

Fraternellement

Charles-André Geiser