Billet 05.19 – Tenue de soirée exigée

Etre invité pour un anniversaire est évidemment un privilège. La carte qui provenait d’une jeune femme mariée précisait sans ambiguïté : Tenue de soirée exigée.

Pas question de prendre à la légère une telle rencontre et le souhait exprimé si clairement.

Le soir de la fête, une bonne trentaine de personnes se présentèrent dans la salle en étant élégamment vêtues. Le rêve pour un photographe sensible au glamour d’un tel événement ! Je vous laisse imaginer les plus belles robes, les chaussures et bijoux parfaitement assortis, les complets vestons sans un faux pli, etc. Heureusement que la carte mémoire de mon appareil photo n’était pas surchargée.

Continuer la lecture

Billet 05.19 – Tout peut changer si vous le voulez

On raconte qu’un jour, une mésange s’est adressée à une colombe et lui a demandé : « Dis-moi, ça pèse combien un flocon de neige ? » La colombe lui a répondu : « Un flocon de neige, ça ne pèse rien ». La mésange a repris : « Vraiment rien? L’hiver passé, j’ai fait une expérience étrange. Il neigeait, alors j’ai compté les flocons qui tombaient sur une branche d’arbre. J’ai compté jusqu’à 999.999. Effectivement, rien ne se passait, mais tout à coup, au millionième flocon, la grosse branche s’est cassée sous le poids de la neige ».

Peut-être que vous vous dites « Je n’ai pas de poids pour changer les choses autour de moi et dans le monde. Je ne peux rien faire ». En fait, il manque peut-être juste vous, votre engagement, pour que la situation change pour le mieux.

Le paradoxe, c’est que Dieu, qui a déjà tout et peut tout, a besoin de vous et de moi, et que parfois, il ne veut pas agir sans nous. Vous êtes juste une personne comme tout le monde, mais ce qui est magnifique, c’est que grâce à vous ce qui doit changer en mieux peut l’être, et Dieu vous aidera.

La Bible dit que Dieu peut faire, par la puissance de son Esprit en nous, infiniment plus que tout ce que nous demandons pensons. II n’attend que notre « oui » à sa volonté de faire changer ce qui doit l’être !

Jacques Beauverd (tiré du livre « Et si c’était vrai ? »)

Partage n°126

L’Ascension et la Pentecôte             

En mai et en juin deux dates rappelant des évènements historiques importants se trouvent sur le calendrier. L’ascension de Jésus-Christ et la Pentecôte. Deux moments qui nous rappellent que dans la vie tout ne se limite pas à ce que nous pouvons contrôler, ou décider.

Ces deux évènements, ces faits marquants exceptionnels, n’ont pas été rangés dans un tiroir de l’histoire, mais ils sont inscrits sur le calendrier. Beaucoup d’églises connaissent aujourd’hui la souffrance liée à la désaffection des populations qui ont déserté les lieux de cultes. Le religieux n’a pas bonne presse de nos jours, comme si le fait religieux était devenu sans importance ou méprisable. Sous prétexte  d’hypocrisie, d’abus de toutes sortes, le terrain religieux est devenu suspect. Comment oublier que l’homme n’est pas Dieu ?  Il ne s’agit pas de minimiser ni d’excuser les regrettables et terribles dérives d’une foi qui n’en a plus que le nom, mais de regarder plus haut vers celui qui n’est pas prisonnier des hommes.

Continuer la lecture

Billet 04.19 – Une loi qui annule une loi

Qui de nous ignore la loi de l’attraction terrestre ? Chacun de nous a de nombreuses fois fait la malheureuse l’expérience que le fait de lâcher un objet fragile provoque sa chute et… sa destruction.

Et tous les footballeurs du monde ont expérimenté qu’il est impossible d’envoyer un ballon officiel de la FIFA dans l’atmosphère sans qu’il ne retombe quelques secondes plus tard.

Explication: la loi de l’attraction terrestre est (presque) incontournable. Tout objet est attiré par la terre. Et grâce à cela, soulignons-le, nous pouvons garder les pieds sur terre !

Continuer la lecture

Grenouille ou Bœuf

Passage Biblique : Matthieu 20 :25-28

« Jésus les appela et leur dit : « Vous savez que les chefs des nations dominent sur elles et que les grands les tiennent sous leur pouvoir. Ce ne sera pas le cas au milieu de vous, mais si quelqu’un veut être grand parmi vous, il sera votre serviteur ; et si quelqu’un veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup. »

Tout d’abord, il faut remettre le passage dans son contexte. Peu de temps avant, la mère de Jean et Jacques a demandé à Jésus : « Ordonne, lui dit-elle, que dans ton royaume mes deux fils que voici soient assis l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. » (Verset 21)
Jésus lui répond, comme à son habitude, par une question. Puis, après une petite discussion, il finit par répondre : « Vous boirez en effet ma coupe [et vous serez baptisés du baptême dont je vais être baptisé]. Mais quant à être assis à ma droite et à ma gauche, cela ne dépend pas de moi et ne sera donné qu’à ceux pour qui mon Père l’a préparé. » (Verset 23)

Continuer la lecture

Billet 04.19 – Elle n’est pas là

Quelques temps après le décès de ma maman, mon épouse s’est rendue au cimetière avec notre fils qui avait environ trois ans. Au pied de la tombe, elle lui dit que sa grand-maman avait été enterrée là.

Le petit garçon reste silencieux, regarde attentivement cette tombe. Après un temps de réflexion étonnement long, l’enfant indiqua la tombe et déclara :

Non, elle n’est pas ici, elle est là ! Et son regard s’éleva vers le ciel.

Depuis ce jour, chaque fois que je me rends près de cette tombe, je ne peux m’empêcher de penser à l’affirmation de notre fils.

IL N’EST PAS LÀ

Continuer la lecture

Billet 04.19 – Persévérez !

De nombreux objectifs, tout au long de notre vie, ne peuvent être atteints que si nous persévérons. Les sportifs, les musiciens, les chercheurs dans de multiples disciplines scientifiques connaissent le prix à payer pour obtenir des résultats positifs.

Mais les chrétiens ne devraient-ils pas aussi considérer l’importance de la persévérance ?

La Bible met ce terme plus de 45 fois en évidence. Ce n’est pas banal. Lorsque nous ouvrons par la foi notre vie à Jésus-Christ et au Saint-Esprit, nous nous engageons sur un chemin étroit qui mène à la vie, selon la déclaration de Jésus-Christ: Combien est étroite est la porte et difficile le chemin qui mène à la vie; peu nombreux sont ceux qui les trouvent (Matthieu 7.14).

Continuer la lecture

Tous au service du maître

Prédication de Micaël De Bernardini – 07.04.1974

Marc 11, 1-10

Lorsqu’ils approchèrent de Jérusalem, et qu’ils furent près de Bethphagé et de Béthanie, vers la montagne des oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples, en leur disant : Allez au village qui est devant vous ; dès que vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s’est encore assis ; détachez–le, et amenez–le.
Si quelqu’un vous dit : Pourquoi faites–vous cela ? répondez: Le Seigneur en a besoin. Et à l’instant il le laissera venir ici.
Les disciples, étant allés, trouvèrent l’ânon attaché dehors près d’une porte, au contour du chemin, et ils le détachèrent.
Quelques–uns de ceux qui étaient là leur dirent : Que faites–vous ? pourquoi détachez–vous cet ânon ?
Ils répondirent comme Jésus l’avait dit. Et on les laissa aller. Ils amenèrent à Jésus l’ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et Jésus s’assit dessus. Beaucoup de gens étendirent leurs vêtements sur le chemin, et d’autres des branches qu’ils coupèrent dans les champs.
Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni soit le règne qui vient, le règne de David, notre père ! Hosanna dans les lieux très hauts ! 

Billet 04.19 – Dieu, c’est la vie

Dans son remarquable livre intitulé Au commencement était l’amour, le conférencier Stan Rougier parle des jeunes qu’il connait bien et constate : « On leur parle de tout, sauf de l’essentiel ! »

« On leur parle de tout, sauf de l’essentiel ! »

Le savant français Louis Leprince-Ringuet écrivait il y a quelques années : « Le monde doit redécouvrir l’Évangile, sinon il est condamné à périr ».

Continuer la lecture

Billet 04.19 – Se faire insistant

Pour obtenir certaines choses ou atteindre tel objectif, il faut parfois se faire insistant et sans gêne. Dans les Evangiles, nous trouvons le récit de Bartimée. Cet homme était aveugle et sa vie quotidienne n’avait rien d’enviable depuis que ses yeux ne fonctionnaient plus.

Pour subvenir à ses besoins, il n’avait d’autre choix que de mendier en se plaçant au bord d’un chemin. Et là, il attirerait l’attention des passants dans l’espoir de déclencher de petits gestes généreux. Mettons-nous quelques instants à sa place. Ne serait-il pas légitime de soupirer après un miracle, par exemple d’être guéri de la cécité pour enfin acquérir une certaine autonomie ?

Continuer la lecture