Verset 18.11.2018

« Mangeons et buvons, car demain nous mourrons. » Attention, ne vous laissez pas séduire par de tels slogans. Souvenez-vous que « les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs. » Elles ruinent toute morale et dégradent le caractère le plus résolu.1 Corinthiens 15 :33

Verset 16.11.2018

Une bonne réputation vaut mieux qu’un parfum coûteux, et le jour où un homme meurt est préférable à celui de sa naissance.Ecclésiaste 7 :1

Verset 14.11

Amis, pourquoi faites-vous cela ? Nous ne sommes que des hommes, tout à fait semblables à vous. Nous vous apportons la Bonne Nouvelle, en vous appelant à abandonner ces idoles inutiles et à vous tourner vers le Dieu vivant qui a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve.Actes des Apôtres 14 :15

Billet 11.18 – Téléphone-lui !

Peu de personnes parmi nous dans ce pays ne possèdent pas un téléphone !, plus ou moins bourré de technologie. Initialement un téléphone servait à communiquer par la voix avec un correspondant ayant accès lui aussi à un appareil accroché à la paroi d’une pièce de son domicile. Et si la personne recherchée n’était pas à proximité de son téléphone, il était inutile d’insister. Il fallait s’armer de patience et tenter un nouvel appel à une heure différente.

Aujourd’hui, raconter cela aux jeunes les fait bien rire. Chacun peut atteindre presque instantanément ses amis à n’importe quelle heure et peu importe l’endroit où ils se trouvent. Non seulement il est possible de leur parler, mais leur écrire un bref message ou les voir sur l’écran de notre téléphone est devenu banal.

Continuer la lecture

Billet 11.18 – Le prix de nos libertés

Les circonstances m’ont encouragé il y a quelques jours de lire un ouvrage récemment sorti de presse. Il relate dans un style romancé l’histoire de l’actuelle Suisse romande de la fin du 3e siècle après Jésus-Christ jusqu’à l’an 320.

Placé sous l’angle de l’arrivée du christianisme dans une période de l’histoire extrêmement dramatique, ce récit très bien ficelé m’a profondément bouleversé.

Nous jouissons ici depuis de nombreuses années de libertés extraordinaires: liberté d’opinion politique, de liberté de déplacement, de croyance pour n’en citer que quelques unes. Ce que nous ignorons trop souvent, c’est le prix qu’ont payé nos ancêtres pour nous permettre de vivre sans craindre chaque jour de nous faire attaquer et persécuter en raison de nos convictions. Continuer la lecture

Parabole du riche et du pauvre Lazare Luc 16-19 à 31

« Il est dans le ciel un Dieu qui m’encourage et qui m’entraîne loin des bords. O toi, qui du plus haut de cette voûte ronde, d’un œil vaste et toujours en feux, sondes les moindres coins des choses de ce monde et perces les plus sombres lieux ; toi qui lis dans les cœurs de la famille humaine jusqu’au dessein le plus caché et qui vois que le mien par le vent de la haine n’est pas atteint et desséché ; Ô grand Dieu ! Sois pour moi ce que sont les étoiles pour le peuple des matelots ; que ton souffle puissant gonfle mes faibles voiles, pousse ma barque sur les flots ; écarte de mon front les ailes du vertige… dans le champ des flots amers, quelles que soient, hélas ! Les choses monstrueuses dont mon œil soit épouvanté, Oh, maintiens-moi toujours dans les routes de l’éternelle vérité » -Auguste Barbier, poète et nouvelliste 19èmesiècle.

F. Godet, commentant ce passage, écrivait que dans aucune autre parabole, Jésus n’a donné un nom aux personnages. En donnant ce nom, Lazare, abrégé dans le Talmud en « Leazar » ce qui signifie : « Dieu est mon aide », Jésus fait de cet homme le représentant des juifs indigents et pieux, ces « aniim » de l’AT qui supportent leur état de misère dans le calme de la confiance en Dieu, leur unique soutien. Continuer la lecture